Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 21:30

 ont voté les fascisme et il revoterons: Vote... vote... vote... Leo Ferre -Words? Words?Words? exprime.
Sarko fait préfacés sont livre par un facho, combien de lignes dans les média officiel?
Ils sont combien les totalitaire passé par se mode d'expression? Comment!?
http://desmotsetdebats.blogs.liberation.fr/discours/2007/02

Sarkozy c'est mon ami. Depuis le 6 mai, les responsables de la droite italienne rivalisent d'affection et se disputent les faveurs du nouveau président français. Depuis quelques jours, les murs de Rome sont notamment tapissés de portraits du nouveau chef de l'Etat français ornés du slogan «Sarkozy gagne, l'Europe change».

http://www.letemps.ch/template/tempsFort.asp?page=3&article=207485

_________________________________________________________________________________

Note perso du rebelle du dico.

 

La croix gammée dans le deuxième articles, ICI : pourrai choqué certain déporté résistant, communistes, juifs, gens du voyage, témoin de Jéhovah,  etc.?.

Et pourtant il  rappel que les nazie on était élue démocratiquement, en Italie l?utilisation des  urnes fut aussi utilisé par les fasciste, et les alliance partie libéral extrême droite Vatican ne son pas nouveaux..

 

 Source. ICI [Le fascisme (en italien fascismo) est un mouvement politique d'origine italienne apparu en 1919. Ce terme, très utilisé, a par la suite pris un sens beaucoup plus large. Il est donc nécessaire de cerner ses différents niveaux d'acception ].Lire la suite?  . ICI

 

 L

a ou je suis choqué c'est la non réaction des média (sauf libération), sur la préface de Gianfranco Fini,  sur le livre de Sarkozy, deux réponse me  viens a l"esprit, ou les médiat son ignorent, ou il sont fasciste. 

 

 

La première réponse m'étonnerait, par contres l'anticommunisme primaire des médiats, plus proche des idées fasciste me parait probable,  Le prétexte des action criminel de Staline suffie pour expliqué une dérive révisionnisme de l?histoire des résistant, car de 1939 a 1941, les allemand était tenue par le traité conclu avec Staline, les militant communisme était alors a l?abrie des arrestation Allemande, et beaucoup de militant se promenait dans les rues de France avec une lettres rédigé a l?intention des nazis enfin de ne pas être arrêté.

 

De plus la résistance était difficile a organisé car l?état Français du régime pétainisme et anticommunisme,  collaborait avec les nazis (dalleur la persécutions des communisme était opéré exclusivement par les fonctionnaires de polices Française, au ordre de Pétain !

 

Pour en savoir plus sur la répression lire ICI  : septembre 1939-22 juin 1941: la répression anticommuniste, une affaire française
  Le comportement de Vichy à l'égard des communistes français est essentiellement policier;  le régime utilise contre eux l'arsenal des mesures prises par Daladier et Paul Reynaud, à la fin de la IIIème République. ICI  :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rebelle - dans rebelion
commenter cet article

commentaires

Finimore 20/06/2007 15:44

Votre article sur la répression de la résistance communiste est intéressante. Concernant la politique de l'URSS et de Staline, vous lirez avec intérêts la série d'articles sur cette page  Quelques points sur l'Histoire... 
et notamment
- Extrait du livre "Un autre regard sur Staline" de Ludo MartensLe Pacte germano-soviétique: clé de la victoire sur le fascisme -Solidaire n°6 -9 février 1994- p.18-19

Rebelle 21/06/2007 00:25




Leo Ferre- L'affiche rouge
envoyé par MELMOTH


Salut  Finimore! Je trouvent que les article que tu me propose trop partisanes de Staline, et soufre de mon point de vue d'absence
de critique.  Comme par exemple avoir instauré une dictature bureaucratique,  ou l’organisation de procès parano,  plutôt que rendre le pouvoir aux travailleurs comme c’était prévu. De plus le comportement en Espagne de Staline qui a passé son temps a persécuté les
révolutionnaires (CNT POUM), a participé en parti à la victoire Franquiste (allier au fasciste et au Nazis).

 Je suis d’accord pour dire que Pacte germano-soviétique:
-ai une clé de la victoire sur le fascisme –pour Staline, mais une
autres aurais était de si attelé en Espagne avec les autre pays, comme la France et l’Anglais, qui ont refusé en signent en 38 les accords de Munich  



 


 


 


------------------------------------------------------------------------------------------------------


Javais écrit ça a propo de cette
article :Un salopard a écrit Quand le PCF négociait avec les nazis LE MONDE | 09.12.06 | 13h10 • Mis à jour le
09.12.06 | 15h34 http://www.lemonde.fr/web/article/0... 


Sur se site : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=40139   


Chronologie 1933 1945, et le rôle ambigu des gauches en "France".  


Citation : Troisième Reich élections de 1933  


Berlin sous le Troisième Reich On appelle IIIe Reich l’État allemand dirigé par Adolf Hitler lorsqu’il fut parvenu au pouvoir
et l’eut monopolisé. Hitler était chef du Parti national-socialiste des travailleurs allemands, connu par ses initiales en allemand NSDAP (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiter Partei). Le mot
nazisme (en allemand Nazismus) est un acronyme représentant la doctrine définie par Hitler et le régime politique qu’il dirigea ; il est tiré de lettres du nom de cette doctrine, devenu nom
du parti : nationalsozialismus. Suite Ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Troisi%C3%A8me_Reich  


ATTETION de ne pas confondre le NSDAP (Parti national-socialiste des travailleurs allemands) qui es le parti d’extrême droit
d’Hitler, avec le SPD parti de gauche : http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_social-d%C3%A9mocrate_d’Allemagne  


Citation : Guerre d’Espagne La guerre se déroula de juillet 1936 à mars 1939 Cette guerre civile fut également le théâtre
des prémices de la Seconde Guerre mondiale, les futurs belligérants européens commençant à s’y affronter plus ou moins directement : l’Allemagne d’Hitler et l’Italie de Mussolini apportèrent
leur soutien à Franco, tandis que l’Union soviétique de Staline vendit des armes aux républicains (tout en cherchant la prise de pouvoir au sein de la République). La France et le Royaume-Uni
choisirent la neutralité mais laissèrent les Brigades Internationales s’engager aux côtés des républicains. La suite ICI : http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_espagnole  


Citation : « L’Homme de Munich » [modifier] accords de Munich en 1938 Initiateur en 7 juin 1933 du « pacte
à quatre », signé avec le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie pour favoriser l’intégration de l’Allemagne au sein de la Société des Nations, il est le signataire des accords de Munich en
1938, comme nouveau président du Conseil. À son retour en France, il est persuadé d’être hué pour avoir cédé à Hitler, mais en réalité dès sa sortie de l’avion le ramenant il est vivement acclamé
pour avoir sauvé la paix, à la suite de quoi il aurait dit à Georges Bonnet, ministre des affaires étrangères, qui l’accompagnait : « les cons ! ». Le 3 septembre 1939, il
déclare néanmoins la guerre à l’Allemagne, et engage une politique anticommuniste suite au pacte germano-soviétique (mise hors la loi du Parti communiste français et interdiction de parution de
L’Humanité, élus communistes déchus de leurs mandats). Renversé le 20 mars 1940 à la suite de la non-intervention de la France en Finlande, il fait partie du cabinet Paul Reynaud comme ministre
de la Défense nationale et de la Guerre. Il embarqua pour le Maroc en juin 1940, puis revient en France début août où il est arrété et jugé lors du Procès de Riom par le gouvernement de Vichy.
Incarcéré par l’État français de 1940 à 1943, il est déporté en Allemagne de 1943 à 1945. La suite ICI : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Daladier 


Citation : Pacte Molotov-Ribbentrop pacte germano-soviétique, fut signé le 23 août 1939 Le pacte Von Ribbentrop-Molotov de
non-agression, également appelé pacte germano-soviétique, fut signé le 23 août 1939 entre les ministres des Affaires étrangères du Troisième Reich (Joachim von Ribbentrop) et de l’Union
soviétique (Viatcheslav Molotov). Les protocoles secrets du pacte germano-soviétique signé à Moscou par Molotov et Ribbentrop scellent l’alliance entre l’URSS et le IIIe Reich. Les deux
dictatures se proposent de régler, par voie de négociation bilatérale germano-soviétique, l’agression de la Pologne, le partage de son territoire et la suppression de l’État polonais. Ces
protocoles sont suivis de plusieurs accords organisant la collaboration germano-soviétique. Ils sont beaucoup moins connus mais lourds de sens. Suite : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_germano-sovi%C3%A9tique  


Citation : La création FTP (fin 1941) [modifier] Après la rupture du Pacte germano-soviétique et l’invasion de l’URSS par
les troupes hitlériennes, le 22 juin 1941, la direction du parti communiste français clandestin représentée par Jacques Duclos décide, en accord avec l’Internationale communiste, de mettre sur
pied une organisation de lutte armée. suite ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Francs-tireurs_et_partisans  


Staline c’est pas "le" communiste a prendre en exemple, je ni pas c’est crimes, et je suis pas PCF, mai en mémoire des
résistant communiste je rentrerait pas dans cette campagnes d’enculé de négationnisme qui travestisse les fait en l’imputent de sont conteste.  


De plus les journaleux ne sont pas innocent, nie l’état, personnes ne peut se venté d’être sans tache a cette
époque. 


dimanche 31 décembre 2006 (18h32) :
1939 1945 : la répression anticommuniste, une affaire française:


http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=40212#forum125865