Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 05:20

 

Le 7/04/2007 à 14h13 | retour
A.Begag se compare au mouton que l'on saigne (AP).
A.Begag se compare au mouton que l'on saigne (AP).

Azouz Begag a quitté son poste de ministre délégué pour reprendre "sa liberté de parole". Et sortir un livre mercredi sur son expérience gouvernementale. Marianne en publie des extraits ce matin.

Dans "Un mouton dans la baignoire" (Ed.Fayard), Azouz Begag déboulonne Nicolas Sarkozy. L'ancien ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances dénonce les pressions, les menaces du candidat UMP et le mépris de ses ministres. Dans les extraits publiés par Marianne, il revient sur la genèse du clash. Fin octobre 2005, il s'insurge contre les propos tenus par le ministre de l'Intérieur contre la "racaille" des banlieues et s'oppose à cette "sémantique guerrière". C'est alors que sa "descente aux enfers est engagée". A.Begag est placardisé. On demande sa "démission pour absence de loyauté gouvernementale". Celui qui "n'est pas un politique" se "bourre" de Temesta pour dormir. Le ministre démissionnaire laisse entendre que les médias auraient subi des pressions pour ne pas relayer ses propos. Des ministres sarkozystes le traitent de "Beur de Villepin". Après avoir lancé à Marseille "je ne suis pas Azouz Sarkozy", il se serait fait "passer un savon incroyable". "Tu es un connard, un déloyal, un salaud ! Je vais te casser la gueule ! J'en ai rien à foutre de tes explications !", lui aurait crié N.Sarkozy. Peu visible depuis son entrée au gouvernement en juin 2005, le sociologue-écrivain s'est rallié à François Bayrou après le soutien de son ami Dominique de Villepin à son "ennemi de l'Intérieur". N.Sarkozy parle d'un "mensonge éhonté (...) je n'ai jamais dit cela à A.Begag pour une raison simple, c'est que je crois que je ne l'ai jamais rencontré". Cinglant. (Dioranews)

http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http://actu.orange.fr

il ont voté les fascisme et il revoterons: Vote... vote... vote... Leo Ferre -Words… Words…Words… exprime.
Sarko fait préfacés sont livre par un facho, combien de lignes dans les média officiel?
Ils sont combien les totalitaire passé par se mode d'expression? Comment!?

ça a déjà commencé, parait que certain ne veule pas débattre sur internet parce que il parait que internet ai illégal, et en grattant plus profondément, j'ai peur de se que l'on risque de trouvé, surtout quant ont dit que la colonisation a us des effet bénéfique, que la bite des noir serait responsable des famine en Afrique, et que l'auteur de c'est propos soutien un candidat au présidenciel, travail sur une chaîne du service public.
La bite des noir, pas le manque d'eau, nie les guerre soutenu par les pays qui mette en place des dictateurs, nie la miser qui ne permette pas d'acheter des contragestif.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rebelle - dans rebelion
commenter cet article

commentaires